Israël envisage des contrats avec des entreprises de sécurité internationales pour la distribution d’aide à Gaza

0
28


La chaîne NBC a rapporté, citant des responsables américains, qu’Israël étudie la possibilité de conclure des contrats avec des entreprises de sécurité internationales pour assurer la distribution de l’aide humanitaire dans la bande de Gaza.

Les mêmes sources ont ajouté que les États-Unis envisagent, de leur côté, d’utiliser des prestataires de services de sécurité palestiniens pour aider à la distribution de l’aide, tout en soulignant la présence de « groupes et factions à Gaza non liés au Hamas, qui pourraient aider dans ce sens ». Ils ont également indiqué que des responsables de l’administration du président Joe Biden « hésitent à déployer des forces américaines ou des entreprises de sécurité privées à Gaza ».

Israël avait précédemment proposé aux notables des familles de Gaza de coopérer pour sécuriser la distribution de l’aide, mais ceux-ci ont rejeté cette proposition, exprimant leur volonté de coopérer en coordination avec les organes de sécurité dans le territoire.

Les forces d’occupation israéliennes ciblent régulièrement les civils palestiniens en attente de camions d’aide, ce qui a entraîné un grand nombre de victimes dans des massacres répétés.

En raison de la guerre et des restrictions imposées par Israël, les habitants du territoire, en particulier dans les gouvernorats de Gaza et du Nord, sont au bord de la famine en raison de la grave pénurie de nourriture, d’eau, de médicaments et de carburant, avec le déplacement d’environ deux millions de Palestiniens du territoire assiégé par Israël depuis 17 ans.

Les pays sont confrontés au défi de fournir de l’aide à travers les frontières terrestres en raison des restrictions imposées par Israël, ce qui a poussé certains pays à organiser des opérations de largage aérien d’aide et à ouvrir un corridor maritime depuis Chypre. Cependant, ils affirment tous que ces mesures ne remplacent pas les passages terrestres pour faire face à la crise humanitaire que vivent les habitants du territoire en raison de la guerre israélienne qui dure depuis plus de 5 mois.

Les États-Unis ont récemment annoncé leur intention de construire un quai sur la côte de Gaza via un corridor maritime depuis Chypre pour transporter de l’aide par voie maritime, en raison de la grave pénurie alimentaire, qui a entraîné la famine, en particulier dans le nord du territoire, selon la confirmation d’organisations internationales.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici