Riyad : Une réunion ministérielle arabe souligne la nécessité de mettre fin à la guerre contre Gaza.

0
12

Hier, jeudi, s’est tenue dans la capitale saoudienne, Riyad, la réunion ministérielle consultative sur la guerre israélienne contre la bande de Gaza, avec la participation des ministres des Affaires étrangères d’Arabie saoudite, du Qatar, d’Égypte, de Jordanie, des Émirats arabes unis, ainsi que du secrétaire général du Comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine.

La réunion a souligné la nécessité de mettre fin à la guerre à Gaza et d’aboutir à un cessez-le-feu immédiat et complet, garantissant la protection des civils et la levée de toutes les restrictions entravant l’entrée de l’aide humanitaire dans la bande de Gaza. Elle a également souligné le soutien à l’Agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) et a exhorté tous les donateurs à prendre leurs responsabilités envers les réfugiés.

La déclaration finale de la réunion a souligné l’importance de prendre des mesures irréversibles pour mettre en œuvre la solution des deux États. Elle a insisté sur la reconnaissance de l’État de Palestine sur les frontières de 1967 et sa capitale Jérusalem-Est conformément aux résolutions internationales pertinentes. Elle a également affirmé que la bande de Gaza faisait partie intégrante de la terre palestinienne occupée et a déclaré son refus de tout déplacement forcé depuis la bande de Gaza.

Ont participé à la réunion, convoquée par le ministre saoudien des Affaires étrangères, le Prince Faisal bin Farhan, le Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Qatar, Sheikh Mohammed bin Abdulrahman Al Thani, le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis, Sheikh Abdullah bin Zayed Al Nahyan, le ministre des Affaires étrangères et des Expatriés de Jordanie, Ayman Safadi, le ministre des Affaires étrangères de l’Égypte, Sameh Shoukry, ainsi que le secrétaire général du Comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine et ministre des Affaires civiles palestinien, Hussein Al-Sheikh.

Parallèlement, l’Agence de presse saoudienne a rapporté que le ministre saoudien des Affaires étrangères, le Prince Faisal bin Farhan, a reçu un appel téléphonique de son homologue américain, Antony Blinken, au cours duquel ils ont discuté des développements à Gaza et des efforts pour y faire face.

Depuis le 7 octobre 2023, Israël mène une guerre destructrice contre la bande de Gaza, faisant des dizaines de milliers de civils tués, principalement des enfants et des femmes, ainsi qu’une catastrophe humanitaire sans précédent et des destructions massives des infrastructures, ce qui a conduit Tel Aviv à comparaître devant la Cour internationale de justice pour génocide, pour la première fois dans son histoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici