Bensaid supervise l’inauguration du premier salon international sur le patrimoine fossile.

0
20

Le premier salon international sur le patrimoine fossile a été inauguré à la Bibliothèque nationale de Rabat le mardi, sous le thème « L’Afrique, berceau des origines de la vie ». Cette exposition résulte d’une collaboration entre l’Université Mohammed V de Rabat, l’Université de Poitiers en France, en partenariat avec la Fondation Ibn Rushd, la Faculté des sciences et la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc.

L’objectif de l’exposition est de mettre en lumière les efforts du Maroc pour préserver le patrimoine naturel exceptionnel de l’Afrique, étant la première du genre sur le continent. L’exposition vise à valoriser le riche patrimoine fossile en Afrique, considéré comme le berceau des origines de la vie et de la formation de la terre.

Dans son discours, le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication marocain a souligné le rôle de son pays en tant que leader dans la défense du patrimoine matériel et immatériel, soulignant l’importance du transfert, de la préservation et de la promotion du patrimoine. Il a également souligné que l’exposition contribue au transfert des connaissances aux jeunes générations et à la projection vers l’avenir.

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation a souligné l’importance de l’exposition, qui réunit les sciences géologiques et biologiques, en tant que reconnaissance du rôle de l’Afrique dans l’histoire de la terre et comme une fenêtre pour la diffusion du progrès scientifique.

L’exposition se poursuivra jusqu’au 10 mars, offrant une opportunité de renforcer la coopération internationale dans le domaine de la recherche scientifique entre le Maroc, la France et plusieurs autres pays africains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici