Le Rallye « Africa Eco Race » marque un arrêt à Dakhla.

0
43

À Dakhla, la perle du Sud, se sont clôturées les cinq étapes de la 15ème édition du Rallye « Africa Eco Race », reliant Monaco à Dakar à travers le Maroc. Les participants ont bénéficié d’une journée de repos avant de poursuivre leur route vers la Mauritanie et le Sénégal.

Du 30 décembre au 14 janvier, cette édition du Rallye a rassemblé environ 125 pilotes originaires de 30 pays, dont 80 dans la catégorie moto et 45 dans les catégories auto, camion et véhicules légers.

Le parcours d’environ 6 000 km n’est pas une simple promenade, car les coureurs traversent pendant 15 jours les déserts du Maroc et de la Mauritanie, avant d’atteindre Dakar, plus précisément le Lac Rose, où se déroule la dernière étape. Anthony Schlesser, coordinateur général du Rallye, a souligné que l’escale à Dakhla offre aux participants l’occasion de se reposer et de se préparer pour les prochaines étapes. 

Il a également salué l’accueil chaleureux réservé aux participants à Dakhla, qui ont exprimé leur admiration pour les potentialités et les atouts naturels des provinces du Sud du Royaume. À rappeler que les cinq étapes traversent le Maroc, reliant Nador aux provinces du Sud, passant par Boudnib, M’Hamid El Ghizlane et Assa-Zag.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici