Pharmaceutique: Chute des bénéfices de Pfizer

0
91

Le chiffre d’affaires du groupe pharmaceutique Pfizer pour le premier trimestre a diminué de près d’un tiers par rapport à l’année précédente, lorsque la propagation de la variante Omicron de Covid-19 a stimulé la demande sur son vaccin et sa pilule.

Pfizer a enregistré des revenus de 18,28 milliards de dollars, en baisse de 29% par rapport à il y a un an, mais toujours bien au-dessus des estimations des analystes, rapporte mardi le Wall Street Journal.

Les ventes ont diminué comme prévu pour le vaccin Covid-19 de Pfizer, appelé Comirnaty, alors que le monde entre dans une nouvelle phase de gestion du virus et la fin de l’urgence sanitaire aux Etats-Unis, mise en place début 2020.

Hors revenus générés par le vaccin et la pilule Covid-19 de Pfizer, qui s’est élevé à 7,1 milliards de dollars pour le premier trimestre, le chiffre d’affaires du géant pharmaceutique a augmenté de 5%.

Pfizer a déclaré en janvier s’attendre à une baisse de ses revenus d’un tiers cette année par rapport à son record de 100 milliards de dollars en 2022 alors que la pandémie recule tout comme la demande sur les produits liés au Covid-19.

Le directeur financier de la société basée à New York, David Denton, a déclaré mardi que les résultats du premier trimestre étaient conformes aux attentes et que le second semestre de l’année devrait être amorcé pour une croissance des revenus de 7% à 9% compte tenu du calendrier de certains lancements de produits et services à venir.

Pfizer a signé un accord en mars pour acquérir la société de biotechnologie Seagen et son portefeuille de médicaments anticancéreux ciblés pour 43 milliards de dollars dans le but de renforcer sa propre gamme pharmaceutique.

MAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici