Meghan Markle gagne un procès en diffamation contre sa demi-sœur

0
136

La duchesse de Sussex a gagné le procès en diffamation intenté contre elle par sa demi-sœur Samantha Markle. Elle avait été accusée d’avoir fait des « déclarations manifestement fausses et malveillantes » à un « large public » après l’interview explosive d’Oprah Winfrey en 2021. Samantha Markle a affirmé avoir été diffamée par Meghan lors de l’interview lorsque la duchesse a déclaré « faussement et malicieusement » qu’elle était « fille unique ».

Un juge de Floride a rejeté la plainte jeudi, estimant que la duchesse exprimait « une opinion sur son enfance et sa relation avec son demi-frère ou sa demi-sœur » et qu’une déclaration d’opinion n’était « pas susceptible d’être prouvée ».

Dans une ordonnance, la juge de district Charlene Edwards Honeywell a écrit : « Telle qu’un auditeur raisonnable la comprendrait, la défenderesse ne fait qu’exprimer une opinion sur son enfance et sa relation avec ses demi-frères et sœurs ».

« Le tribunal estime donc que la déclaration de la défenderesse n’est pas objectivement vérifiable ou sujette à une preuve empirique…. le demandeur ne peut pas réfuter de manière plausible l’opinion de Meghan Markle sur sa propre enfance. »

Samantha Markle a intenté une action en diffamation contre sa sœur cadette en mars 2022, alléguant également que la duchesse l’avait diffamée en donnant de « fausses informations » à une biographie non autorisée intitulée « Finding Freedom ».

Elle a énuméré un certain nombre d’affirmations du livre qu’elle contestait, notamment que les demi-sœurs s’étaient à peine connues dans leur enfance et que Samantha avait été « grassement payée » pour un article peu flatteur paru dans un tabloïd.

Le juge Honeywell a estimé que la duchesse ne pouvait être tenue responsable du contenu du livre car elle ne l’avait pas publié.

AGENCES

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici