Londres : organisation du Sommet anglo-africain sur l’investissement 2024 les 23 et 24 avril.

0
33

Au cours de sa visite à la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), le représentant britannique a participé à une table-ronde avec les membres de la CGEM et les représentants du secteur privé marocain, les incitant à prendre part au Sommet prévu les 23 et 24 avril à Londres.

Lors de son discours, M. McPhail a expliqué que sa mission consistait à « visiter les pays amis invités au Sommet afin de les encourager à participer, notamment le secteur privé, dans le but de développer une vision commune basée sur des partenariats modernes, mutuellement bénéfiques et respectueux ».

Après avoir présenté la vocation et les objectifs du Sommet, M. McPhail a exprimé sa volonté de renforcer la coopération en exploitant les opportunités offertes par les positions différentes de chaque pays.

Il a également abordé les secteurs d’intérêt pour les entreprises britanniques tels que la technologie, les énergies renouvelables, l’agri-technologie, ainsi que ceux favorisant l’émancipation économique des femmes. Il a souligné que le Maroc, en vue de coorganiser la Coupe du Monde 2030, offre de nombreuses opportunités.

Par ailleurs, M. McPhail a mis en avant la dynamique commerciale entre le Maroc et le Royaume-Uni, saluant la qualité des liens commerciaux et d’investissement entre les deux pays.

Dans une intervention similaire, le président de la CGEM, Chakib Alj, s’est réjoui des liens économiques étroits entre le Maroc et le Royaume-Uni, soulignant que le partenariat entre les deux parties représente près de 3,5 milliards de livres sterling par an et continue de croître rapidement.

Il a confirmé que « la communauté d’affaires marocaine considère le Royaume-Uni comme l’un de ses plus proches amis et comme une source de prospérité pour l’avenir ». Il a rappelé que le Maroc est le quatrième partenaire commercial du Royaume-Uni en Afrique.

M. Alj a exprimé sa volonté d’établir un partenariat stratégique à long terme entre le Royaume-Uni et le secteur privé marocain, citant le projet d’énergie verte Maroc-Royaume-Uni Xlinks comme exemple de la qualité du partenariat entre les deux pays.

En parallèle, M. Alj a assuré que la CGEM est pleinement mobilisée pour assurer le succès du Sommet Royaume-Uni-Afrique pour l’investissement 2024, en tirant parti des opportunités d’affaires offertes par cet événement mondial.

En évoquant l’organisation conjointe de la Coupe du Monde 2030 par le Maroc, le président de la CGEM a souligné qu’il s’agit d’un moment crucial d’opportunité pour le Royaume-Uni d’investir au Maroc. Il a exprimé l’espoir que le Royaume-Uni, ses communautés d’investissement et d’affaires joueront un rôle clé dans la perspective de cet événement.

L’UK-AIS 2024 rassemblera des dirigeants politiques et économiques du Royaume-Uni et des pays africains, ainsi que des représentants d’organisations internationales et régionales, s’appuyant sur les résultats du sommet de 2020 et des conférences virtuelles en 2021 et 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici