Les autorités saoudiennes ont autorisé le recours à la « force meurtrière » pour évacuer les zones du projet NEOM

0
17

La situation que vous décrivez semble très inquiétante. Le recours à la « force meurtrière » pour évacuer les personnes de leurs zones sans fournir une compensation appropriée est inacceptable. La création de projets de développement comme NEOM doit être liée aux normes de respect des droits de l’homme et de justice sociale. Le gouvernement saoudien devrait écouter les préoccupations et les besoins des résidents locaux et leur fournir protection et soutien au lieu de recourir à la cruauté et à l’intimidation.

L’incapacité à fournir une compensation adéquate et à obtenir une stricte approbation locale soulève de graves problèmes d’injustice et de violations des droits humains. Le gouvernement saoudien doit adopter des mesures transparentes et équitables pour résoudre le problème et assurer la protection de la population touchée. Les promoteurs doivent également collaborer avec la communauté locale et écouter leurs préoccupations et leurs besoins pour parvenir à un développement durable qui respecte l’environnement et la culture locales.

Au niveau international, la communauté internationale et les organisations internationales de défense des droits humains doivent surveiller la situation et faire pression sur le gouvernement saoudien pour qu’il se conforme aux normes internationales en matière de droits humains, assure la protection de la population affectée et fournisse une compensation équitable.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici