L’Autriche va réactiver une centrale à charbon

0
217

Confrontée à la diminution des livraisons de gaz russe, l’Autriche a annoncé dimanche le prochain redémarrage d’une centrale à charbon désaffectée, afin de pouvoir pallier une éventuelle pénurie.

Avec le groupe Verbund, principal fournisseur d’électricité du pays, “il a été convenu de réactiver la centrale thermique” située à Mellach (sud), actuellement à l’arrêt, a annoncé la chancellerie dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion de crise.

L’objectif est “qu’elle puisse à nouveau produire de l’électricité, à partir du charbon, en cas d’urgence”.

Le processus devrait prendre plusieurs mois, a précisé le ministère de l’Environnement interrogé par l’agence de presse APA.

Le site de Mellach, dernière centrale au charbon d’Autriche, avait été fermé au printemps 2020, dans le cadre de la volonté du gouvernement d’éliminer cette source d’énergie polluante et de produire 100% d’électricité d’origine renouvelable d’ici 2030.

“Notre but premier est de sécuriser l’approvisionnement du pays”, dont le gaz provient à 80% de Russie, a justifié le chancelier conservateur Karl Nehammer, qui gouverne avec les Verts. “Il s’agit de remplacer le gaz russe manquant par d’autres sources ou fournisseurs afin de pouvoir continuer à constituer des réserves”.

L’Autriche affichait à la mi-juin un taux de stockage de 39%, pour une capacité totale de 95 Térawatts-heure correspondant aux besoins annuels, soit un pourcentage supérieur à la moyenne de l’Union européenne (UE), selon le communiqué.

Le gouvernement avait déjà présenté en mai un plan d’urgence mais il a décidé d’aller plus loin alors que le géant russe Gazprom a annoncé ces derniers jours des baisses de livraison de gaz, sur fond de bras de fer entre pays occidentaux et Russie dans le contexte de la guerre en Ukraine.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici