La Turquie nie les allégations de reprise des exportations vers Israël

0
12

La Turquie a veillé à ce que l’embargo commercial imposé à Israël reste en vigueur jusqu’à ce qu’un cessez-le-feu permanent soit atteint à Gaza. Les autorités officielles turques ont nié tout changement dans leur politique commerciale envers Israël, qualifiant les allégations israéliennes selon lesquelles la Turquie aurait retiré les restrictions commerciales de « pure fantaisie et sans rapport avec la réalité ».

Les confirmations des autorités officielles turques répondent aux allégations du ministre israélien des Affaires étrangères selon lesquelles le président turc aurait abandonné certaines des restrictions commerciales imposées à Israël. Dans ce contexte, le Centre turc de lutte contre la désinformation a expliqué que l’embargo commercial se poursuivrait jusqu’à ce que les conditions requises soient remplies, c’est-à-dire l’arrêt de la guerre israélienne contre Gaza et l’obtention d’un cessez-le-feu permanent.

Dans le même ordre d’idées, Reuters a indiqué que la Turquie avait accordé un délai de grâce de trois mois aux entreprises exportant vers Israël pour honorer les commandes contractuelles, mais a nié tout changement dans sa politique commerciale officielle.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici