La CRUI Marrakech-Safi : Plus de 6,5 MMDH d’investissement au premier semestre 2022

0
139

La Commission Régionale Unifiée d’Investissement (CRUI) de Marrakech-Safi a approuvé quelque 156 projets avec un investissement global de 6,543 milliards de dirhams (MMDH) au titre du premier semestre 2022, soit une hausse de 23% par rapport à la même période de l’année précédente.

Ces projets ont créé quelque 6.624 emplois durant les six premiers mois de l’année en cours, soit une augmentation de 55% par rapport à la même période de l’année précédente, a précisé le Centre Régional d’Investissement (CRI) Marrakech-Safi dans un communiqué, relevant que ces chiffres « confirment la dynamique de relance observée depuis le début de l’année ».

La nature et les secteurs concernés par ces projets montrent également la diversification du tissu socio-économique régional, ce qui vient conforter la stratégie des 3R lancée par le wali de la région Marrakech- Safi, M. Karim Kassi- Lahlou, dès le début de la pandémie : Résilience, Relance, Réinvention », lit-on dans le communiqué.

Et la même source de poursuivre qu’au-delà des projets touristiques qui consolident le leadership de la région dans ce secteur (38%), c’est l’industrie qui tire aujourd’hui son épingle du jeu, avec 34% de projets approuvés, pour un montant de 1,64 MMDH et 2.681 emplois crées.

« Ce résultat est le fruit d’une politique volontariste de redynamisation du foncier industriel, notamment à travers la récupération des lots non valorisés dans les parcs industriels de la région et la mise en place de nouveaux cahiers des charges plus engageants », a expliqué le CRI-MS.

Cette dynamique se constate également au niveau des grands projets structurants, explique-t-on de même source, faisant observer que concernant l’investissement privé, la CRUI a traité favorablement depuis le début de l’année deux conventions d’investissement totalisant 477 MDH et 320 emplois.

L’investissement public n’est pas en reste. ajoute la même source, qui explique que « portés par le Conseil Régional, deux projets phares dont les études techniques sont ainsi d’ores et déjà lancés : le parc technologique de Tamensourt et l’agropole et le marché de gros de Sidi Bouathmane. Deux projets phares pour deux pôles de compétitivité industriels et logistiques du Grand Marrakech ».

Cette implication des élus et des autorités régionales dans la mise en place d’une offre industrielle et logistique cohérente et compétitive est constatée dans toutes les provinces, notamment au niveau de la Commune de Khatazakane à Safi, et de Douar Laarab à Essaouira, où le Conseil Régional vient de sécuriser le foncier destiné à accueillir ces nouvelles plateformes industrielles et logistiques de nouvelle génération, conformément aux orientations du Schéma Régional de l’Aménagement du Territoire SRAT, tient à relever le CRI-MS.

A rappeler que la Commission Régionale Unifiée d’Investissement a tenu, sous la présidence du wali de la Région Marrakech-Safi, quarante réunions depuis le 1er janvier, soit plus d’une fois par semaine.

map

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici