Blinken rencontre ses homologues de la région.. Les points saillants de leurs discours après la réunion

0
12

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, a rencontré aujourd’hui lundi à Riyad les ministres des Affaires étrangères des pays de la région, à l’occasion du Forum économique mondial spécial tenu dans la capitale saoudienne.

Voici les points saillants des discours des ministres des Affaires étrangères participants :

Secrétaire d’État américain Antony Blinken:

  1. Nous travaillons avec nos partenaires pour mettre fin au conflit à Gaza et garantir qu’il ne s’étende pas.
  2. Sans un plan pour éviter de nuire aux civils, nous ne pouvons pas soutenir une opération militaire majeure à Rafah.
  3. Nous assistons à la pire crise au Moyen-Orient depuis 1948.
  4. Nous espérons que le Hamas prendra la bonne décision en soutenant les propositions de cessez-le-feu.
  5. Nous sommes déterminés à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour mettre fin à la souffrance humaine à Gaza.
  6. Les États-Unis n’ont pas eu connaissance d’un plan israélien concernant une attaque à Rafah garantissant la protection des civils.
  7. Le Hamas a devant lui une proposition très généreuse et nous espérons qu’il prendra rapidement la bonne décision.
  8. Les États-Unis et l’Arabie saoudite ont mené un travail intense le mois dernier sur la normalisation entre Israël et le Royaume.

Ministre des Affaires étrangères saoudien Prince Faisal bin Farhan:

  1. Nous avons besoin d’un cessez-le-feu permanent à Gaza.
  2. Nous avons besoin d’efforts sur le front palestinien et d’un processus conduisant à la création d’un État palestinien.
  3. Nous avons déjà finalisé les accords bilatéraux avec les États-Unis.

Ministre des Affaires étrangères qatari Mohammed bin Abdulrahman Al Thani:

  1. L’échec de la communauté internationale à résoudre la question palestinienne est le défi majeur pour parvenir à la paix.
  2. Nous appelons à des efforts pour résoudre tous les conflits de manière pacifique et à éviter à la région les risques de guerre.

Ministre des Affaires étrangères jordanien Ayman Safadi:

  1. Netanyahu ne doit pas être autorisé à détruire la région.
  2. La communauté internationale est d’accord que la seule voie pour garantir la sécurité et la paix est la solution à deux États.
  3. La catastrophe humanitaire s’aggrave à Gaza et les enfants meurent de faim.
  4. Le nombre de colonies a maintenant atteint 7 000 et la colonisation tue la solution à deux États.
  5. Netanyahu entrave désormais la perspective de paix et Israël est devenue un État isolé.
  6. Il est clair que Netanyahu ne veut pas la paix.
  7. Hamas n’a pas déclenché le conflit et cela est une idée qui ne peut être démentie.

Ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Shoukry:

  1. Nous voulons établir un État palestinien et éliminer le cycle de violence qui dure depuis 70 ans.
  2. La communauté internationale rejette la solution militaire à Rafah, car elle causerait une crise humanitaire.
  3. Il y a une proposition sur la table pour un cessez-le-feu à Gaza et les deux parties la discutent, en attendant une décision finale.

Blinken a rencontré à Riyad plusieurs de ses homologues du Golfe et d’Europe pour discuter des plans de reconstruction de Gaza après la guerre, et il prévoit de se rendre ensuite en Jordanie et en Israël dans le cadre d’une tournée qui se poursuivra jusqu’à mercredi.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici