Arrestation d’un groupe terroriste au Maroc : Renforcement de la lutte contre le terrorisme.

0
51

Dans le contexte des mesures constantes pour contrer les risques liés aux menaces terroristes, le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ) a pris des mesures sur la base d’informations fournies par les services de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire national (DGST), a réussi à arrêter quatre individus aux premières heures du jeudi 19 octobre 2023. Ils sont soupçonnés de planifier des projets terroristes dangereux mettant en danger la stabilité du Royaume. Les arrestations ont été menées en coordination avec les forces spéciales relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national, lors d’opérations distinctes visant les suspects dans les villes de Tanger, Tétouan, et Inzegane Aït Melloul.

Lors des perquisitions menées dans les domiciles des personnes arrêtées, des équipements électroniques, des armes blanches, et des documents liés à la pensée de l’organisation « Daech » ont été découverts, ainsi qu’un manuscrit concernant les méthodes d’adhésion aux camps d’entraînement de cette organisation dans la région du Sahel, au sud du désert. Les trouvailles comprenaient également des images documentant des attaques menées par des groupes extrémistes et incitant leurs partisans à combattre au sein de cette organisation, en plus d’une publication relative aux règles du travail secret suivies par les organisations terroristes.

Selon les premières informations disponibles, les suspects, qui ont prêté allégeance au prétendu calife de l’organisation « Daech », ont manifesté leur ferme intention de mener des projets terroristes visant des installations vitales et des institutions de sécurité dans le cadre d’opérations de « terrorisme individuel ». Les recherches ont également révélé qu’un des suspects avait suivi des entraînements en zones montagneuses et forestières en préparation de la mise en œuvre de son plan terroriste.

Les quatre individus arrêtés sont détenus sous garde à vue, sous la supervision du ministère public chargé des affaires liées au terrorisme. L’enquête vise à révéler tous les détails de leurs projets terroristes, ainsi qu’à suivre les liens potentiels les reliant à des organisations terroristes à l’extérieur du Maroc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici