Aïd Al Adha : Le gouvernement marocain simplifie les procédures

0
26

Lors de son dernier point de presse, le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, a mis en lumière les efforts déployés pour améliorer les préparatifs de l’Aïd Al Adha. Ce sujet a été discuté en détail lors d’une réunion dirigée par le ministre de l’Agriculture, Mohamed Sadiki, rassemblant divers acteurs du secteur. En réponse aux défis notamment liés aux subventions et aux importations, le gouvernement, sous la direction d’Aziz Akhannouch, s’efforce de rendre le processus plus efficace et accessible que l’année précédente, visant une célébration plus organisée et inclusive.

« Le gouvernement entend doubler le nombre de moutons importés pour l’Aïd al-Adha cette année, et envisage actuellement d’importer 600.000 ovins, un chiffre susceptible d’être revu à la hausse », a-t-il dit.

Renforcement du cheptel national à l’approche de l’Aïd Al Adha

Le gouvernement marocain, par l’intermédiaire du ministre de l’Agriculture, annonce des mesures significatives pour renforcer le cheptel national avant l’Aïd Al Adha. Les importateurs d’ovins bénéficieront d’une subvention de 500 dirhams par tête et d’une exonération des droits de douane pour encourager l’approvisionnement suffisant en moutons de sacrifice. En prévision des festivités, 34 marchés temporaires ont été installés et plus de 210,000 unités d’engraissement ont été mises en place pour garantir une disponibilité adéquate des animaux. De récentes précipitations promettent également d’améliorer les conditions des pâturages, soutenant ainsi les éleveurs. Une initiative d’identification gratuite des animaux a également été lancée, permettant un meilleur suivi et une plus grande transparence pour les consommateurs.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici