Une coopération agricole Maroco-Mauritanienne en bonne voie

0
197

Le développement de la coopération au centre d’entretiens Maroco-Mauritaniens.

Le développement de la coopération dans l’agriculture et la pêche maritime a été au centre d’entretiens tenus, vendredi à Rabat, entre le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohamed Sadiki, le ministre mauritanien des Pêches et de l’Économie maritime, Dy Ould Zein et le ministre mauritanien de l’Agriculture, Sidna Ould Ahmed Ely.

Les discussions ont ainsi porté sur la promotion des pistes de coopération et d’échange dans les secteurs de l’agriculture, de la pêche maritime et de la santé animale entre le Maroc et la Mauritanie, a déclaré à la MAP M. Sadiki à l’issue de ces entretiens.

“Il existe plusieurs axes de coopération entre les deux pays et nous aurons trois conventions-cadre à signer. Nous prévoyons dans ce sens la mise en place d’une commission mixte dédiée au suivi de cette coopération dans ces domaines”, a fait savoir le ministre.

L’axe de la recherche et de la formation sont importants, a-t-il relevé, notant dans ce sens que des sessions de formation au profit des Mauritaniens et d’échange de l’expertise entre les deux parties sont également prévues.

M. Sadiki a, par ailleurs, souligné la volonté commune de développer et de fluidifier encore davantage l’échange commercial entre les deux pays.

Pour sa part, M. Dy Ould Zein a mis en relief la convergence des vues pour aller de l’avant dans le développement des domaines de la coopération entre les deux pays.

“Nous avons examiné les moyens de renforcer la coopération en matière d’agriculture et de pêche et et les différentes pistes d’échange de l’expérience dans ces secteurs”, a-t-il dit.

Même son de cloche chez Sidna Ould Ahmed Ely qui a mis en avant la qualité des entretiens qui ont été axés sur les moyens de promouvoir la coopération dans des sujets d’intérêt commun entre le Maroc et la Mauritanie.

Et de soutenir: “Nous avons également discuté des défis de la région dans le domaine de l’agriculture. Nous nous poursuivrons notre dialogue et coopération dans l’intérêt des deux pays”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici