Un spécimen unique au monde: naissance d’une girafe sans taches aux Etats-Unis

0
76
Photo capture Ecran Twitter CBS News
Photo capture Ecran Twitter CBS News

Un zoo du Tennessee, aux États-Unis, a eu la surprise d’accueillir un nouveau-né pour le moins extraordinaire. Il s’agit d’un girafon dépourvu de taches, habituellement présentes sur la robe de son espèce.

Le 31 juillet, le Brights Zoo situé dans le Tennessee, aux États-Unis a fêté l’arrivée d’un nouveau-né au sein du parc. À peine venu au monde, le petit girafon, mesurant déjà 1m80 à la naissance, se démarque déjà de ses congénères.

Le girafon femelle, dont le nom n’a pas encore été choisi, est né le 31 juillet. Il mesure déjà 1,82 m. Le zoo a souligné qu’il « s’épanouissait » dans le troupeau, et qu’il pourrait être nommé Kipekee, qui signifie « unique » en swahili. 

L’animal a été présenté au public pour la première fois cette semaine. Tony Bright, le fondateur du site animalier, a déclaré que cette naissance permettait de jeter un « coup de projecteur indispensable » sur la nécessité de préserver les girafes, dont la population a diminué de plusieurs dizaines de pour cent au cours des dernières décennies. 

Le girafon est une girafe réticulée, une espèce en voie de disparition qui a été ajoutée à la liste rouge de L’Union internationale pour la conservation de la nature en 2018. « Les populations sauvages sont en train de disparaitre en silence. 40 % de la population de girafes sauvages a disparu au cours des trois dernières décennies », a précisé Tony Bright. 

On ignore pour l’instant si cette anomalie aura des conséquences sur la santé de l’animal. Les taches de la girafe, qui lui servent principalement de camouflage dans la nature, contiennent un système de vaisseaux sanguins qui l’aident à réguler sa chaleur corporelle. La dernière girafe sans taches documentée est née dans un zoo de Tokyo en 1972, selon la chaîne CBS

Agences

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici