Spotify va supprimer 200 postes dans les podcasts

0
65

Le numéro un mondial des plateformes audio, le groupe suédois Spotify, a annoncé lundi la suppression de 200 postes dans ses activités de podcasts, soit 2% de ses effectifs totaux.

Moins de six mois après une première coupe de 600 suppressions d’emplois, la plateforme de streaming a précisé avoir entamé « la prochaine phase » de sa « stratégie podcast », après de lourds investissements ces dernières années. Spotify a pris « la décision difficile mais nécessaire » de réduire d’environ 200 personnes les effectifs de son activité liée aux podcasts, indique le groupe coté à New York dans un communiqué.

Leader historique du streaming musical légal, la plateforme suédoise a investi des centaines de millions de dollars dans le podcast ces dernières années, devenant là aussi numéro un mondial. Mais la rentabilité de ce créneau reste encore à démontrer, selon les analystes. Vers 14H30 GMT à Wall Street, l’action Spotify gagnait 2,70%, à 115,83 dollars.

Fin janvier, la plateforme audio avait déjà annoncé la suppression de 6% de ses effectifs pour réduire ses coûts. Son directeur général, Daniel Ek, avait alors concédé qu’il avait été trop ambitieux « en investissant plus vite que (la) croissance du chiffre d’affaires » du groupe.

Si Spotify a été ponctuellement rentable, le groupe né à Stockholm accuse régulièrement des pertes depuis plusieurs années, malgré une croissance fulgurante du nombre de ses abonnés et une avance sur ses concurrents comme Apple Music. A la fin du premier trimestre, Spotify a atteint un nouveau sommet de 515 millions d’utilisateurs actifs, en hausse de 22% sur un an.

AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici