Séisme dévastateur: Damas demande l’aide de la communauté internationale

0
91

Le gouvernement syrien a pressé la communauté internationale de lui venir en aide après le séisme dévastateur dont l’épicentre était en Turquie voisine, et qui a fait plus de 800 morts à travers la Syrie, selon un bilan provisoire.

« La Syrie appelle les Etats membres de l’ONU (…) le Comité international de la Croix-Rouge et d’autres groupes humanitaires (…) à soutenir les efforts du gouvernement syrien pour faire face au séisme dévastateur », a déclaré le ministère syrien des Affaires étrangères dans un communiqué. Le chef de la diplomatie syrienne Fayçal Moqdad a exprimé la volonté de son pays de « faciliter toutes les (procédures) nécessaires aux organisations internationales pour qu’elles fournissent une aide humanitaire« , lors d’une réunion lundi avec des représentants d’organisations internationales opérant à Damas.

Selon un bilan provisoire du ministère de la Santé, cité par l’agence officielle Sana, 461 personnes ont été tuées et 1.326 autres blessées dans les provinces d’Alep, Lattaquié, Hama et Tartous, sous contrôle du régime. Dans les zones rebelles, les secouristes des Casques Blancs ont fait état de 390 morts et plus d’un millier de blessés, dans un autre bilan provisoire. L’aide humanitaire dans les zones rebelles arrive généralement depuis la Turquie. Des centaines de familles sont toujours sous les décombres dans plusieurs provinces. L’aide est ralentie par le large périmètre des zones sinistrées et des conditions climatiques difficiles.

Plus de 11 ans de guerre ont épuisé les capacités du pays à faire face à des catastrophes similaires, les combats ayant aussi limité la capacité des secours à opérer dans plusieurs régions du pays. 

AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici