Royaume-Uni : une voiture percute une école, une fillette tuée, 16 blessés

0
68

Les faits ne sont pas considérés comme étant liés au terrorisme

Un 4×4 a heurté le bâtiment d’un établissement privé pour filles jeudi, faisant au moins un mort et plusieurs blessés. La conductrice a été arrêtée.

Une fillette est décédée jeudi après qu’une voiture eut percuté le bâtiment d’une école primaire à Wimbledon, dans le sud-ouest de Londres, a annoncé la police, qui a arrêté la conductrice du véhicule.

La police de Londres, Scotland Yard, avait indiqué plus tôt que cet accident n’était pas considéré comme une affaire de terrorisme. « Nous pouvons maintenant confirmer qu’une enfant est malheureusement décédée à la suite d’un incident au cours duquel une voiture est entrée en collision avec un bâtiment dans une école de Wimbledon », a écrit la police dans un communiqué. « Nos pensées vont à la famille et aux amis de la fillette et toutes les personnes touchées aujourd’hui », a déclaré une responsable de la police pour le sud-ouest de Londres, Clair Kelland. « Nous continuons notre enquête pour établir les circonstances de l’incident », a-t-elle ajouté. La conductrice du véhicule, une quadragénaire, a été arrêtée pour « suspicion de conduite dangereuse ayant entraîné la mort ». « Il y a eu d’autres blessés et nous attendons des informations du service des ambulances de Londres », a précisé la police. Dans un premier bilan, celle-ci avait indiqué que sept enfants et deux adultes avaient été blessés dans l’accident. 

Un cordon de sécurité a été dressé autour de l’école. Les images par hélicoptère de la chaîne Sky News montrent un 4X4 Land Rover à l’avant endommagé devant le mur du bâtiment, dans le jardin de l’école, où se trouvaient plusieurs tables. La conductrice, restée sur les lieux de l’accident jusqu’à son arrestation, est originaire de ce quartier plutôt aisé, selon le député local Stephen Hammond. Il s’agissait, selon lui, du dernier jour d’école. La police a été appelée peu avant 10H00, après des signalements selon lesquels une voiture avait percuté un bâtiment de l’école privée de filles « Study Prep ». Plusieurs responsables politiques, parmi lesquels la ministre de l’Intérieur Suella Braverman et le maire de Londres Sadiq Khan ont adressé leurs pensées aux victimes et salué l’action des services d’urgence.

AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici