Rabat : table ronde sur les relations migratoires Europe-Afrique et le partenariat de talents – Vidéo

0
144

La Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc a accueilli une table ronde sur « Les relations Europe-Afrique pour la migration et le partenariat des talents : quels sont les enjeux? »

Cette rencontre a été organisée par la Société Rabat al-Fatah dans le cadre de la quatrième session du festival « Fleurs culturelles », sous le thème « Le Maroc sur son continent », le but principal de était de mettre en évidence divers aspects de la « Charte pour les migrations et l’asile ». Commission européenne et ses relations avec les pays africains.

La réunion a été marquée par la présence d’Abdelkarim Bennani, Président de la Société Rabat al-Fatah, ainsi que par la participation d’un panel de conférenciers composé d’universitaires et de chercheurs, Abdelkarim Belduz, qui a animé la discussion, Sinabo Dial, Ambassadeur du Sénégal au Maroc, Jean-Christophe Velori et Hasan Olhajj, Président d’Olhajaj, Ministre de l’Economie.

S’exprimant lors de l’événement, M. Belunduz a souligné le caractère « intrarégional » et « intrarégional » de la migration africaine et a réfuté l’idée d’une invasion de l’Afrique. Le chercheur a également dénoncé la vision de « sécurité extrême » préconisée par la Charte pour la migration et l’asile en Europe et la « détention d’asile », ainsi que la faible représentation de la migration légale, à l’exception des talents et de la migration non qualifiée.

Pour sa part, M. Velori a déclaré que « la migration est une partie très intime de l’histoire européenne », mais qu’elle nécessite une meilleure gestion et la peur pour apporter les plus grands avantages aux pays d’origine, de transit et d’accueil.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici