Real Madrid confirme sa participation à la Coupe du Monde des Clubs malgré les déclarations d’Ancelotti

0
19

Le Real Madrid, champion de la Ligue des champions pour la quinzième fois de son histoire, a confirmé sa participation à la Coupe du Monde des Clubs de football dans sa nouvelle version élargie l’année prochaine, contrairement à ce qu’avait déclaré son entraîneur italien, Carlo Ancelotti, lors d’une interview.

Le club royal a déclaré : « Le Real Madrid annonce qu’il n’a jamais envisagé de ne pas participer à la Coupe du Monde des Clubs organisée par la FIFA la saison prochaine 2024/2025 ».

Il a ajouté : « Par conséquent, notre club participera, comme prévu, à cette compétition officielle que nous aborderons avec fierté et un grand enthousiasme pour permettre à des millions de nos fans à travers le monde de rêver à nouveau d’un nouveau titre ».

De son côté, Ancelotti s’est empressé de confirmer sa participation via son compte « X », en affirmant que ses propos lors de l’interview avaient été mal interprétés, ajoutant que « la possibilité de participer à ce tournoi est une opportunité de poursuivre la lutte pour les grands prix avec le Real Madrid ».

Ancelotti avait déclaré dans une interview au journal italien « Il Giornale », publiée lundi, à l’occasion de son soixante-cinquième anniversaire, que « la FIFA devrait oublier (la participation du Real). Les joueurs et les clubs ne participeront pas à ce tournoi. Un seul match pour le Real Madrid équivaut à 20 millions d’euros, et la FIFA veut nous donner cette somme pour l’ensemble du tournoi. Non merci ».

Il a ajouté : « Comme nous, d’autres clubs refuseront cette invitation (à participer) ».

Le Real s’est rapidement distancié des déclarations de son entraîneur qui l’a mené à remporter deux titres de Ligue des Champions (en battant le Borussia Dortmund allemand 2-0) et la ligue la saison dernière.

La compétition prévue l’année prochaine aux États-Unis réunira 32 équipes dans un calendrier de matchs très chargé.

La Professional Footballers’ Association en Angleterre (PFA) a mis en garde la FIFA contre une grève après que les joueurs aient atteint un « point de rupture » en raison du calendrier de matchs chargé.

La FIFA est de plus en plus sous pression pour résoudre le problème de la fatigue des joueurs d’élite en raison de la densité des matchs, avec la menace de poursuites judiciaires.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici