La Turquie enregistre une hausse de 8,7% du nombre de touristes en avril

0
25

Les données du ministère du Tourisme turc révèlent une augmentation de 8,7% du nombre de visiteurs étrangers en Turquie en avril dernier par rapport à l’année précédente.

En effet, le nombre de visiteurs étrangers a atteint 3,61 millions en avril dernier, contre 3,32 millions au même mois de 2023 et 2,57 millions en avril 2022.

Ces données révèlent que la majorité des visiteurs en avril dernier provenaient d’Allemagne, de Russie, du Royaume-Uni, de Bulgarie et d’Iran.

Il convient de noter que les recettes du tourisme en Turquie se sont élevées à environ 46,28 milliards de dollars en 2022, selon l’Institut turc des statistiques (TurkStat).

Le ministère turc du Trésor et des Finances avait fixé l’objectif de recevoir 60 millions de touristes étrangers en 2023, avec une augmentation des recettes touristiques à 56 milliards de dollars. De plus, le pays vise à accueillir 90 millions de touristes en 2028, avec une augmentation des recettes touristiques à 100 milliards de dollars.

Le gouvernement turc accorde une grande importance au secteur du tourisme et travaille constamment à son développement, le considérant comme l’un des secteurs économiques les plus importants et une source significative de revenus nationaux. Ce secteur bénéficie d’une solide infrastructure, d’installations touristiques et de services qui le placent au rang mondial.

Dans le cadre de ses efforts pour promouvoir le tourisme, la Turquie a lancé le mois dernier un visa de travail itinérant pour les ressortissants de nombreux pays, notamment la France, l’Allemagne, l’Italie, la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, l’Irlande, le Danemark, la Grèce, la Croatie, l’Espagne, le Portugal, l’Autriche, la Finlande, la Suède, la République tchèque, la Hongrie, la Pologne, la Slovénie, la Slovaquie, l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, Malte, la Bulgarie, la Roumanie, la Norvège, l’Islande, le Liechtenstein, le Royaume-Uni, la Suisse, les États-Unis, le Canada, la Russie, l’Ukraine et la Biélorussie, pour les personnes âgées de 21 à 55 ans.

Grâce à son infrastructure technologique solide, à son emplacement facilement accessible, à ses systèmes de paiement et de services bancaires numériques avancés, la Turquie est devenue une destination prisée pour les travailleurs à distance ces dernières années.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici