Israël interdit l’accès de l’ONU au passage de Rafah tandis que l’UNRWA met en garde contre une catastrophe

0
23

Israël a interdit aux Nations unies l’accès au passage de Rafah dans la bande de Gaza, selon le porte-parole du Bureau de coordination des affaires humanitaires, a rapporté mardi.

Jens Laerke a expliqué lors d’une conférence de presse à Genève : « Nous n’avons pas pu accéder au passage de Rafah pour le moment, car le bureau de coordination israélien a refusé de nous permettre d’entrer dans cette zone », qui est considérée comme un point de passage clé pour l’aide humanitaire.

L’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) a mis en garde mardi contre l’arrêt de l’entrée de l’aide humanitaire dans la bande de Gaza via le passage frontalier de Rafah avec l’Égypte, après que les forces israéliennes ont annoncé avoir pris le contrôle du passage ce matin-là.

L’UNRWA a averti que la poursuite de l’arrêt de l’entrée de l’aide et du carburant via le passage de Rafah entraînerait la paralysie de la réponse humanitaire dans toute la bande de Gaza, soulignant que la situation humanitaire désastreuse que vivent les gens, en particulier dans le nord de la bande de Gaza, s’aggraverait si les voies d’approvisionnement étaient coupées.

Le directeur de l’UNRWA à Gaza, Scott Anderson, avait exprimé lundi son inquiétude quant à l’inadéquation de la zone humanitaire nouvellement élargie à Mouwasse, où des milliers de personnes ont été déplacées de l’est de la ville de Rafah sur ordre de l’armée israélienne.

Le porte-parole du Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies a confirmé que les deux principaux passages pour l’acheminement de l’aide à Gaza sont toujours « fermés » pour le moment.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici