La grève des travailleurs du cinéma menace l’ouverture du célèbre Festival de Cannes

0
25

Le syndicat représentant les travailleurs du secteur cinématographique en France a appelé lundi à une grève « pour tous les travailleurs du Festival de Cannes et ses sections parallèles » dans le but de « perturber » ces activités, une semaine avant le début du plus grand événement de l’industrie cinématographique.

La direction du festival n’a pas répondu immédiatement à une demande de commentaire de l’Agence France-Presse concernant cette annonce de grève.

Un porte-parole de ce syndicat a expliqué que leur assemblée générale, réunissant près de cinquante de ses membres, avait voté en faveur de cette grève.

Cette invitation très rare n’affecterait pas l’ouverture ou le déroulement du festival, ni ne viserait à nuire aux films qui y seront présentés, mais elle pourrait « perturber l’événement », a-t-elle ajouté.

Les représentants des métiers principaux tels que les opérateurs de projection, les programmateurs, les vendeurs de billets, les hôtes d’accueil et les attachés de presse ont voté en faveur de la grève.

Ils protestent contre l’instabilité croissante de leurs emplois, car de nombreux festivals les emploient tout au long de l’année pour des travaux temporaires, tout en demandant à être classés comme des travailleurs intermittents du secteur du divertissement.

Ils critiquent également les récentes réformes gouvernementales des allocations chômage, qui ont rendu les critères d’indemnisation plus stricts, obligeant la plupart d’entre eux à « renoncer » à leurs emplois.

Un communiqué du syndicat indique que le Centre national du cinéma et le ministère de la Culture n’ont pas encore présenté « de propositions concrètes ».

La 74e édition du Festival de Cannes devrait commencer le 14 mai prochain et se poursuivre jusqu’au 25 mai, avec la participation d’environ cent films et de dizaines de stars telles que Francis Ford Coppola, George Lucas, Meryl Streep et Adam Driver, attirant des dizaines de milliers de participants à ses activités.

Une seule édition précédente a été affectée par une action revendicative, la vingt-et-unième, qui a été raccourcie en raison des événements de mai 1968, certains des principaux cinéastes français étant parmi les militants notables comme Jean-Luc Godard, François Truffaut et Claude Lelouch.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici