Démantèlement d’une cellule de Daesh : Cinq membres arrêtés par le BCIJ

0
28

Une cellule terroriste de cinq individus affiliés à Daesh a été démantelée par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), vendredi dernier. Ils sont soupçonnés de préparer des attaques terroristes visant à perturber gravement l’ordre public.

Les suspects, âgés de 22 à 46 ans, ont été appréhendés par les forces spéciales de la DGST à Casablanca, Tanger, Tétouan, Martil et dans la commune rurale d’Ounagha, dans la province d’Essaouira. Selon un communiqué du BCIJ, les détails de leurs projets ont été découverts au cours des recherches et des investigations menées par la DGST.

Les premières investigations révèlent que ces individus, ayant prêté allégeance à Daesh, envisageaient de perpétrer des attaques contre des infrastructures vitales et des institutions sécuritaires, tout en participant à des campagnes incitant à la violence.

Il a également été découvert qu’un membre de la cellule possédait des compétences en électronique et planifiait la fabrication d’engins explosifs.

Les membres de la cellule ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête menée par le BCIJ sous la supervision du parquet spécialisé dans les affaires de terrorisme. L’objectif est de comprendre les liens de cette cellule terroriste, ainsi que ses plans destructeurs.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici