Pdt de l’Académie des sciences en France : La recherche scientifique au Maroc est « très active »

0
17

Le président de l’Académie des Sciences en France, Alain Fischer, a confirmé lundi à Rabat que la recherche scientifique au Maroc reste « très active » face aux changements climatiques rapides à l’échelle mondiale.

Lors d’un séminaire organisé à l’initiative de l’Académie du Royaume du Maroc, M. Fischer a expliqué que les activités de recherche au Maroc progressent considérablement, notamment dans le secteur agricole, dans le but de renforcer la capacité agricole marocaine à s’adapter à la problématique de la rareté de l’eau.

Dans le cadre du séminaire intitulé « Progrès dans la recherche médicale : jusqu’où et comment ? », Fischer a souligné l’importance de la collaboration entre les académies dans des domaines divers tels que la médecine, l’immunologie et la génétique, afin de renforcer la relation entre la science et le gouvernement et de développer l’enseignement des sciences.

Le spécialiste français a également mentionné qu’un séminaire sera bientôt organisé à Ben Guérir en partenariat entre l’Académie des Sciences en France et l’Université Mohammed VI Polytechnique, pour discuter des questions liées à l’énergie, à l’intelligence artificielle, à l’utilisation de l’eau et à l’éducation scientifique des enfants.

Abdelaziz Sefiani, membre résident de l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques, a souligné que les évolutions scientifiques et technologiques posent des défis éthiques qui affectent directement l’humanité, soulignant l’importance d’encadrer ces recherches et de garantir le respect des règles éthiques.

Sefiani a mis en avant le rôle de l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques dans le développement de la recherche scientifique au Royaume, en identifiant les priorités de la recherche et en mettant en lumière les dernières réalisations dans le domaine de la recherche médicale.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici