Premier ministre du Qatar : Les négociations pour un cessez-le-feu à Gaza étaient confrontées à des obstacles

0
20

Le Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Qatar, Cheikh Mohammed bin Abderrahman Al Thani, a déclaré que les négociations pour un cessez-le-feu à Gaza étaient confrontées à des obstacles, tout en soulignant que les efforts se poursuivent pour surmonter cela et mettre fin à la souffrance des Palestiniens dans la région.

Le Premier ministre qatari a condamné le ciblage et le meurtre de civils à Gaza, ainsi que la politique de blocus et de famine menée par Israël contre les Palestiniens dans la région, affirmant que la poursuite des punitions collectives exercées par Israël n’est pas justifiable.

Il a réaffirmé le soutien du Qatar à l’établissement d’un État palestinien sur les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale.

Il a également souligné le rejet du Qatar de la double norme pratiquée par certains pays en ce qui concerne les conflits, en particulier en ce qui concerne la guerre contre Gaza.

Le Premier ministre qatari et le Premier ministre roumain, Marcel Ciolacu, ont tenu une conférence de presse conjointe à Doha mercredi, soulignant que le Moyen-Orient traverse une période sensible et appelant toutes les parties à réduire l’escalade et à éviter que la région ne glisse vers davantage de conflits.

« Nous avons mis en garde dès le début de la guerre contre l’élargissement du conflit et nous appelons la communauté internationale à assumer ses responsabilités », a-t-il ajouté.

Il convient de noter que le Qatar, les États-Unis et l’Égypte sont engagés depuis des semaines dans des pourparlers indirects entre le mouvement de résistance islamique (Hamas) et Israël, visant à parvenir à un cessez-le-feu à Gaza, ainsi qu’à un accord d’échange de prisonniers et de détenus entre les deux parties.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici