La flamme olympique allumée à l’ancienne Olympie : Paris se prépare pour les Jeux de 2024

0
22

L’actrice grecque Maria Mina a rallumé la flamme des Jeux olympiques de 2024 à l’ancienne Olympie en Grèce, lors d’une cérémonie traditionnelle marquant le début de la dernière phase des préparatifs pour les Jeux de Paris. La flamme, qui parcourra plusieurs villes avant d’arriver à Paris, sera allumée lors de la cérémonie d’ouverture le 26 juillet prochain.

La flamme des Jeux olympiques de 2024 à Paris a été allumée à l’ancienne Olympie en Grèce lors d’une cérémonie traditionnelle mardi, marquant le début de la dernière phase des préparatifs, qui ont duré sept ans, avant le début des Jeux le 26 juillet prochain.

L’actrice grecque Maria Mina, jouant le rôle de la grande prêtresse, a allumé la flamme en utilisant un feu plutôt qu’un miroir en raison du ciel nuageux pour marquer le début du parcours de la flamme entre la Grèce et la France.

La suite du relais de la flamme se fera par son allumage à Paris lors de la cérémonie d’ouverture. Paris accueillera les Jeux olympiques pour la troisième fois après 1900 et 1924.

Dans son discours, Thomas Bach, président du Comité international olympique, a déclaré : « En ces temps difficiles, avec l’escalade des guerres et des conflits, les gens en ont assez de la haine, de l’agression et des nouvelles négatives auxquelles ils sont confrontés jour après jour. Nous aspirons à quelque chose qui nous rassemble, qui nous unit, à quelque chose qui nous donne de l’espoir. La flamme olympique que nous allumons aujourd’hui est le symbole de cet espoir ».

Ensuite, la grande prêtresse a passé la flamme au premier relayeur, le champion olympique grec en aviron Stefanos Ntouskos.

Après une courte distance de course, la flamme a été remise à la Française Laure Manaudou, triple médaillée olympique en natation et présidente du relais de la flamme à Paris en tant que représentante de la ville hôte.

La flamme sera officiellement remise aux organisateurs des Jeux de Paris au stade Panathénaïque à Athènes, site des premiers Jeux olympiques modernes en 1896, le 26 avril après un relais de 11 jours à travers la Grèce.

Le lendemain, elle partira pour la France à bord du navire à trois mâts « Belem » et arrivera à Marseille le 8 mai, où jusqu’à 150 000 personnes sont attendues pour assister à la cérémonie dans le vieux port de la ville du sud.

Marseille, fondée par les colons grecs à Phocée vers 600 avant J.-C., accueillera les compétitions de voile.

Le relais de la flamme se poursuivra en France pendant 68 jours et culminera avec l’allumage de la flamme olympique lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux le 26 juillet prochain.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici