Les succès des chaînes de la Société Nationale dans la captation des audiences pendant le mois de Ramadan

0
22

Les parts d’audience pendant le mois de Ramadan de l’année 1445 (du 1er au 25 Ramadan) ont été marquées par une forte performance des chaînes de la Société Nationale de Radiodiffusion et de Télévision (SNRT), où ces chaînes ont capturé jusqu’à 40 % d’audience pendant les périodes de pointe, enregistrant une croissance de 17 % par rapport à l’année précédente.

La SNRT a également affirmé la position de « Al Aoula » en tant que la chaîne marocaine préférée des familles, réalisant le plus haut taux d’audience pendant les périodes de pointe synchronisées avec le temps de l’iftar, avec un taux de 34,4 %, enregistrant une croissance significative de 35,4 % par rapport à l’année précédente. « Al Aoula » a réussi à attirer en moyenne 5,6 millions de téléspectateurs, avec un total de 13,8 millions de spectateurs pendant la période de pointe et le temps de l’iftar.

D’autre part, la série comique « Oulad Yezza » a dominé la liste des programmes les plus regardés sur « Al Aoula » pendant le temps de l’iftar, avec une moyenne de plus de 6,7 millions de téléspectateurs, atteignant un pic de 8,2 millions de téléspectateurs, et un taux de suivi dépassant 38,8 % de part de marché.

La deuxième saison de la série « Salah et Fati » a également connu un succès notable avec une moyenne de 5,6 millions de téléspectateurs, un total de 7,1 millions de téléspectateurs et une part de marché de 33,3 %.

En ce qui concerne les productions dramatiques, la série « Dar Al Nisa » a enregistré plus de 9,4 millions de téléspectateurs, avec un suivi dépassant 6,1 millions de téléspectateurs et une part de marché approchant les 40 %.

Par ailleurs, l’émission « Al Sahiha La Bass » a attiré 4,8 millions de téléspectateurs, représentant 32,5 % de part de marché.

La chaîne « Tamazight » a connu un développement notable pendant le Ramadan 1445, avec une croissance importante des parts d’audience, notamment dans la région sud, où la série « Baba Ali » a bénéficié d’une moyenne de 1,5 million de téléspectateurs et un taux de suivi de 37,2 % dans cette zone.

La société a souligné la diversité et la richesse des programmes proposés par ses chaînes pendant le mois de Ramadan, en mettant l’accent sur les besoins et les préférences du public de toutes les tranches d’âge et de toutes les catégories sociales, à travers une gamme variée de programmes de divertissement, culturels et dramatiques.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici