Akhannouch représente SM le roi lors de la commémoration du génocide contre les Tutsis

0
19

Lors d’une cérémonie commémorant le trentième anniversaire du génocide contre les Tutsis au Rwanda en 1994, des personnalités telles que Aziz Akhannouch, Premier ministre, ainsi que Sa Majesté le Roi Mohammed VI ont été présentes.

Le président rwandais Paul Kagame a lancé une semaine de deuil national en déposant une couronne de fleurs au mémorial de Gisozi à Kigali, où reposent les corps de plus de 250 000 victimes tutsies.

Kagame a déclaré un deuil national de cent jours, marqué par l’allumage de la « flamme du souvenir », qui brûlera pendant 100 jours pour symboliser la période du génocide entre le 7 avril et le 15 juillet 1994.

Dans son discours lors de la cérémonie, Kagame a salué les progrès et la réconciliation réalisés par le Rwanda grâce aux décisions prises pour promouvoir l’unité et la solidarité. Il a souligné la volonté des Rwandais de faire face à toute tentative de semer la discorde et de raviver les divisions.

À cette occasion, Kagame a exprimé sa gratitude aux délégations présentes pour exprimer leur solidarité avec le Rwanda lors de cette commémoration douloureuse.

Il convient de rappeler qu’en 1994, le Rwanda a été le théâtre d’un génocide de grande ampleur perpétré par des extrémistes Hutus et des milices Interahamwe, entraînant la mort de plus de 800 000 personnes, principalement des Tutsis et des Hutus modérés.

Ces événements tragiques ont pris fin en juillet de la même année lorsque le Front patriotique rwandais, dirigé par Kagame, a réussi à reprendre le contrôle du pays.

Aujourd’hui, le Rwanda est considéré comme un modèle de réussite en Afrique en termes de stabilité, de développement et de gouvernance, grâce aux politiques adoptées au cours des trente dernières années.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici