Vinícius Jr devient Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO le 2e Brésilien ainsi nommé dans l’histoire

0
35

La directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a nommé, vendredi, le footballeur brésilien Vinícius Junior à la fonction d’Ambassadeur de bonne volonté pour l’éducation pour tous.

Un communiqué de de l’Organisation onusienne basée à Paris, précise à ce propos que « la directrice générale de l’UNESCO s’est rendue vendredi à Ciudad Real Madrid Florentino Pérez, le centre d’entrainement du Real Madrid, pour remettre officiellement à Vinícius Junior sa lettre de nomination à la fonction d’ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO ».

« Vinícius Junior n’est pas seulement un joueur de football exceptionnel, il s’est aussi engagé très tôt pour l’égalité des chances au travers de l’éducation au Brésil. Il fait figure de modèle pour toute une génération et l’UNESCO est honorée de le compter aujourd’hui parmi ses ambassadeurs de bonne volonté », a souligné Audrey Azoulay, lors d’une cérémonie organisée sur le terrain d’entrainement.

De son côté, Vinícius Junior, cité dans le communiqué, a affirmé qu’« être nommé à la fonction d’ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO à l’âge de 23 ans est plus qu’un honneur, c’est une victoire et un devoir que je porterai toute ma vie. Bien évidemment, je veux être reconnu comme un grand joueur, mais aussi comme un citoyen qui s’est efforcé de faire bouger les choses ».

« Je me bats pour l’éducation depuis mes 19 ans, avec mes seules ressources, et mon institut se développe de plus en plus au Brésil. Avec la puissance de l’UNESCO, nous allons avoir un impact positif sur le monde entier », a-t-il ajouté.

Le joueur prodige du Brésil et du Real Madrid s’est aussi fait remarquer ces dernières années pour son action en faveur de l’accès de tous les jeunes à l’éducation.

En 2021, il a créé l’Instituto Viní.Jr. qui aide les enfants et adolescents brésiliens de quartiers défavorisés à renouer avec l’école. L’Institut s’appuie sur les valeurs du sport pour donner aux élèves de tous horizons l’envie d’apprendre et de poursuivre leur parcours scolaire.

« Ce combat pour l’inclusion et contre les discriminations est particulièrement essentiel pour Vinícius Junior, qui a été confronté à de nombreuses reprises aux préjugés et actes racistes, notamment de la part de supporters », note le communiqué, ajoutant que le footballeur s’est engagé auprès de la FIFA et du Brésil pour briser le silence et promouvoir les valeurs de respect et de dialogue, comme en témoigne sa participation à la campagne « Racisme, ne faites pas semblant de ne pas le voir ».

L’engagement social de Vinícius Junior lui a valu d’être lauréat du Prix Socrates 2023, qui lui a été remis lors de la cérémonie du Ballon d’Or.

Aux termes de son mandat au sein de l’UNESCO, Vinícius Junior sera notamment amené à intervenir lors de conférences internationales de l’UNESCO, auprès des Etats membres et du grand public, ainsi qu’à soutenir les programmes éducatifs qui sont mis en œuvre à travers le monde par l’Organisation.

A noter que c’est la seconde fois dans l’histoire de l’UNESCO qu’un joueur de football brésilien est nommé ambassadeur de bonne volonté. Le prédécesseur de Vinícius Junior à cette fonction était Edson Arantes do Nascimento, plus connu sous le nom de « Pelé ».

Médias

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici