Province de Tinghir : Mme Hayar s’enquiert de plusieurs projets sociaux de proximité

0
172

La ministre de la Solidarité, de l’Insertion Sociale et de la Famille, Aawatif Hayar, a effectué, samedi, une visite de terrain dans la province de Tinghir, durant laquelle elle s’est enquis de plusieurs projets sociaux de proximité dans le cadre du suivi de la mise en œuvre de la nouvelle vision du pôle social.

Cette visite avait pour objectif de s’arrêter de près sur la dynamique que connait la province en la matière et le niveau d’avancement des projets sociaux de développement, ainsi que d’encourager les acteurs concernés à faire preuve de davantage d’implication dans ces projets, dans le cadre d’un développement local inclusif.

La ministre, qui était accompagnée du gouverneur de la province de Tinghir, Hassan Zitouni, a visité ainsi l’Espace multifonctionnel de la femme à Tinghir, une structure de proximité dédiée aux femmes en situation difficile leur offrant des prestations juridiques et sociales.

Il s’agit d’un outil de qualification et d’autonomisation économique des femmes en situation difficile ou victimes de violences et d’acquisition de connaissances dans le domaine de l’égalité des sexes.

Mme Hayar, qui était accompagnée aussi d’élus et de responsables locaux, a visité, dans le même cadre, un Centre d’éducation et de formation et un Espace de vente des produits du terroir dans la commune territoriale d’Ait Hani.

Ce Centre d’éducation et de formation a pour objectifs d’assurer des services de prise en charge et de suivi aux femmes rurales, de renforcer leurs capacités et de les former dans des métiers de l’artisanat, de favoriser leur insertion sociale à travers leur autonomisation économique et d’organiser des activités de sensibilisation à leur profit.

Dans la commune de Boumalne Dadès, la ministre a visité le Centre de formation et d’assistance aux personnes en situation de handicap pour s’informer de son fonctionnement et examiner les moyens d’améliorer la qualité des services offerts aux bénéficiaires de cette structure.

Cette structure comprend notamment un atelier d’activités féminines artisanales, une salle de kinésithérapie et une salle d’éducation spéciale.

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, Mme Hayar a souligné l’importance de l’Espace multifonctionnel de la femme à Tinghir en matière d’accompagnement des femmes victimes de violences, dans le cadre de la mise en œuvre de la Déclaration de Marrakech pour mettre fin à la violence contre les femmes.

Cette approche intervient conformément aux Hautes Orientations Royales relatives au renforcement des piliers de l’Etat social, a-t-elle poursuivi, se félicitant du soutien à cette initiative par l’ensemble des acteurs concernés, notamment les autorités provinciales, les élus et les associations partenaires.

Elle s’inscrit aussi dans le cadre du programme “Al Jisr” relatif à la mise en place d’une nouvelle génération de services sociaux inclusifs et innovants au profit des personnes en situation de difficulté en général, et des femmes en particulier, a fait observer Mme Hayar.

Mme Hayar a mis en exergue, en outre, le rôle du Centre d’éducation et de formation en matière de renforcement des capacités des femmes et de leur autonomisation économique, ainsi que du Centre de formation et d’assistance aux personnes en situation de handicap.

Elles a souligné, par ailleurs, la nécessité d’une adhésion effective de l’ensemble des acteurs concernés pour le renforcement des piliers de l’Etat social.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici