Préscolaire : Le cap des 18.000 salles de classe bientôt franchi

0
122

La Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire (FMPS) franchira, en septembre prochain, le cap des 18.000 salles de classes, une dynamique portée par l’ambitieux programme de généralisation de ce niveau d’éducation, a indiqué son directeur général Aziz Kaichouh.

« En 2018, nous disposions de 500 salles de classe. Nous sommes passés à 2.000 en 2019, puis à 12.000 en 2021 et nous allons dépasser les 18.000 salles en septembre », a précisé M. Kaichouh dans une interview accordée à « M24 », la chaîne d’information en continu de la MAP.

La FMPS s’engage dans une dynamique de refonte de ses structures provinciales, régionales et centrales, a-t-il poursuivi, faisant savoir qu’elle planche sur la révision de ses processus et méthodes de travail pour accompagner l’évolution actuelle, afin d’honorer ses engagements vis-à-vis du ministère de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports, au service de l’enfance marocaine.

Ce développement, dont est témoin le secteur du préscolaire, est porteur de défis majeurs pour la Fondation, notamment en ce qui concerne la qualité de l’éducation, a relevé M. Kaichouh, notant que « la qualité de l’enseignement n’est pas facilement palpable surtout dans le domaine de la petite enfance ».

A cet égard, la Fondation a fait appel à des scientifiques internationaux en vue de définir des méthodes d’évaluation des compétences chez les petits enfants, a-t-il enchaîné, expliquant que des méthodes scientifiques, adoptées à l’échelle mondiale, sont en cours de mise en place au Maroc.

Il a, dans ce sens, rappelé qu’une phase pilote a été lancée en partenariat avec l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) entre 2019 et 2021, laquelle a permis d’obtenir de « très bons résultats ».

D’autre part, le responsable a assuré que la prochaine rentrée scolaire a été préparée depuis décembre dernier, suite à une série de séances de travail tenues avec le ministère de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports et d’autres partenaires.

Ces réunions, a-t-il dit, ont abouti à la signature de plusieurs conventions qui définissent les nouveaux contours de la feuille de route nationale sur le préscolaire, permettant par la même de confier à la FMPS des prérogatives de gestion, de formation et de suivi de l’enseignement préscolaire.

Ainsi, la Fondation a lancé les recrutements pour la sélection des éducateurs et éducatrices qui seront opérationnels dès septembre prochain, a fait remarquer M. Kaichouh, relevant que près de 8.000 éducateurs au niveau national vont suivre une formation initiale de 400 heures étalée sur 11 semaines.

En plus, après la rentrée des classes, chaque éducateur et éducatrice va bénéficier de 550 heures de formation étalée sur l’année scolaire avec une évaluation en fin d’année. Au total, ce sont 950 heures de formation sur une durée de 18 mois, a-t-il conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici