Naufrage d’un ferry au Gabon: le bilan s’alourdit à au moins 21 morts

0
121

Le bilan provisoire du naufrage d’un petit ferry au large du Gabon est passé à 21 morts après la découverte de quinze nouveaux corps, alors que les recherches continuent pour tenter de retrouver les seize disparus restants, a annoncé le procureur de la République.

Quinze corps supplémentaires « ont été sortis de l’eau (…). Ils étaient dans le bateau et, grâce à l’intervention de plongeurs, ils ont été sortis. Tous portaient des gilets de sauvetage. Ils étaient coincés dans le bateau », a déclaré le procureur de la République, André Patrick Roponat.

Ils sont « acheminés à la morgue de l’hôpital d’instruction des armées à Akanda pour une prochaine identification par les familles. Les recherches se poursuivent. Nous allons davantage explorer le bateau pour voir s’il n’y pas d’autres corps enfouis », a-t-il précisé.

Le précédent bilan faisait état de six morts, parmi lesquels au moins un enfant. Au total, 124 des 161 passagers et membres de l’équipage recensés de l’Esther Miracle, qui a coulé, jeudi, en pleine nuit à quelques encablures des côtes, ont été secourus.

Ce navire mixte de transport de passagers et de fret reliait la capitale gabonaise Libreville au port pétrolier de Port-Gentil. Des enquêtes ont été ouvertes et le gouvernement a annoncé lundi la suspension à titre conservatoire de quatre responsables administratifs : le directeur général de la marine marchande, son adjoint, ainsi que deux responsables locaux des affaires maritimes. Le parquet a également fait état de « gardes à vue » et d’« interpellations« , sans plus de détails.

MAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici