L’Europe va consacrer 115 millions d’euros pour soutenir l’agriculture écologique marocaine

0
146

La Commission européenne a adopté mardi un nouveau programme d’un montant de 115 millions d’euros pour soutenir l’agriculture écologique, inclusive et innovante du Maroc.

Baptisé « Terre Verte », le programme vise à contribuer aux stratégies marocaines « Génération verte » et « Forêts marocaines » couvrant la période 2020-2030 en favorisant une transition écologique propice à la création d’opportunités de travail décent au Maroc dans le secteur agricole et forestier.

Le vice-président exécutif de la Commission européenne, Frans Timmermans, a déclaré : « Le partenariat vert entre le Maroc et l’UE est le premier du genre et une reconnaissance importante du leadership et du potentiel du Maroc dans la transition verte ».

Le soutien à l’agriculture et à la sylviculture marocaines fourni à travers ce programme montre que l’UE est aux côtés du Maroc dans la lutte contre les crises climatique et de la biodiversité, a-t-il ajouté.

Le commissaire européen chargé du voisinage et de l’élargissement, Olivér Várhelyi, a déclaré : « Le Maroc vient de connaître la pire sécheresse depuis 40 ans, menaçant les systèmes hydriques et agricoles. En outre, la guerre en Ukraine exacerbe les tensions sur les marchés alimentaires, y compris dans la région du voisinage méridional de l’UE ».

« Nous sommes aux côtés du Maroc pour faire face à cette situation difficile avec ce programme de 115 millions d’euros dans le cadre du plan économique et d’investissement de l’UE pour le voisinage méridional », a-t-il souligné, notant que l’UE soutient le développement par le Maroc de pratiques agricoles durables et d’une gestion durable des ressources forestières.

Le programme vise à soutenir des chaînes de valeur agricoles durables, à assurer une meilleure protection et gestion de la foresterie et à encourager la création d’emplois et l’inclusion sociale dans les deux secteurs.

Le programme « Terre Verte » est financé dans le cadre de l’Instrument de Voisinage, de Développement et de Coopération Internationale, NDICI-Global Europe.

Les 115 millions d’euros incluent l’allocation de 15 millions d’euros de la « Facilité Alimentation et Résilience », qui soutiendra notamment les mesures de réponse prioritaires pour optimiser la production agricole nationale ainsi que le soutien aux producteurs pour le développement de pratiques agricoles plus durables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici