Les Etats-Unis approuvent pour la première fois un vaccin contre la bronchiolite chez l’adulte

0
99

Le VRS est un virus très répandu et très contagieux

Les Etats-Unis ont approuvé mercredi pour la première fois un vaccin contre le virus respiratoire syncytial (VRS), responsable de la bronchiolite, pour les adultes de 60 ans et plus, ont annoncé les autorités sanitaires.

Cette autorisation du vaccin Arexvy, du géant pharmaceutique britannique GSK, « est un succès important en matière de santé publique pour prévenir une maladie qui peut être mortelle », s’est félicité dans un communiqué Peter Marks, responsable au sein de l’Agence américaine des médicaments (FDA). 

Le VRS est un virus très répandu et très contagieux, surtout connu pour causer durant l’hiver des bronchiolites (infection des petites bronches) chez les tout-petits. Mais il touche également les adultes, et peut se révéler dangereux pour les personnes âgées lorsqu’il dégénère en infection respiratoire (bronchiolite ou pneumonie). 

Selon les autorités sanitaires américaines, ce virus entraîne le décès d’entre 6.000 et 10.000 personnes de 65 ans et plus aux Etats-Unis. 

L’autorisation de la FDA se fonde sur un essai clinique ayant compté environ 25.000 participants, dont la moitié ont reçu le vaccin et l’autre moitié un placebo. Le vaccin s’est révélé efficace à 83% pour prévenir les infections des voies respiratoires inférieures. 

La semaine dernière, ce même vaccin a reçu un avis favorable de l’Agence européenne du médicament (EMA).  Les laboratoires Pfizer et Moderna développent également chacun un vaccin VRS pour les personnes âgées.

AFP & AGENCES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici