Les découvertes continuent en Egypte: 2.000 têtes de béliers momifiées ont été retrouvées dans le temple de Ramsès II

0
161

Au moins 2 000 têtes de bélier momifiées datant de la période ptolémaïque et une structure palatiale de l’Ancien Empire ont été découvertes dans le temple de Ramsès II dans l’ancienne ville d’Abydos, dans le sud de l’Égypte, ont annoncé des responsables des antiquités.

Des brebis, des chiens, des chèvres sauvages, des vaches et des gazelles momifiés ont été découverts dans le temple avec les têtes de bélier. On pense qu’il s’agit d’offrandes indiquant une vénération continue pour Ramsès II sur le site, environ 1 000 ans après sa mort, selon un communiqué du ministère du tourisme et des antiquités.

Selon le directeur du Conseil suprême des Antiquités, Mostafa Waziri, ces découvertes vont permettre d’en savoir plus sur le temple de Ramsès II et les activités qui s’y déroulaient entre sa construction sous la sixième dynastie de l’Ancien Empire (entre 2.374 et 2.140 av. J.-C.) et la période ptolémaïque (323 à 30 avant J.-C.).  

Le ministère a ajouté que ces découvertes permettraient de mieux connaître le site sur une période de plus de deux millénaires, jusqu’à l’époque ptolémaïque. La période ptolémaïque s’est étendue sur environ trois siècles jusqu’à la conquête romaine en 30 av.

Abydos, situé dans le gouvernorat égyptien de Sohag, à environ 435 km au sud du Caire, est l’un des sites archéologiques les plus importants d’Égypte, bien que les moins visités.

Il s’agissait d’une nécropole pour la royauté égyptienne du début de l’Antiquité et d’un centre de pèlerinage pour le culte du dieu Osiris. Des fouilles ont été menées par une mission de l’Institut pour l’étude du monde antique de l’université de New York.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici