Le MAE rappelle les diplomates impliqués dans le scandale de Bogota

0
115

Le ministre des affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, est entré en ligne dans l’affaire des diplomates marocains, drogués et volés par des escort girls à Bogota. Il a ordonné leur rappel immédiat et un passage devant le conseil de discipline, conformément au règlement en vigueur. 

Selon Najlae Benmbarek, directrice de la diplomatie publique au ministère, Bourita a également demandé que soit menée une enquête pour élucider les circonstances de cette affaire et déterminer les responsabilités.

A noter que la presse colombienne a rapporté que des diplomates marocains avaient été dévalisés par des «filles de joie» dans la province de Navarre, au nord de la capitale colombienne Bogota. Appelées pour leurs services, ses filles ont apparemment drogué leurs «clients» marocains avant de les délester de leurs effets.

la police colombienne a révélé que les deux personnes impliquées dans cette affaire avaient rencontré ces «filles de joie» par le biais d’un site Internet spécialisé. Après la rencontre, les diplomates marocaines ont perdu connaissance après qu’un «sédatif» leur soit administré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici