L’ANAPEC adopte une nouvelle organisation

0
124

Le Conseil d’Administration de l’Agence Nationale de Promotion de l’Emploi et des Compétences (ANAPEC), réuni vendredi à Rabat, sous la présidence du ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, a été marqué par l’adoption d’une nouvelle organisation de l’Agence.

Cette première session du Conseil d’Administration au titre de l’année 2022 se veut un point d’inflexion dans l’histoire de l’Agence, qui se concrétise par l’adoption de cette nouvelle organisation avec pour objectif d’accompagner au mieux la nouvelle stratégie et répondre aux ambitions exprimées par le gouvernement sous l’impulsion et les orientations de SM le Roi Mohammed VI.

Cette restructuration se matérialise par un doublement de la taille de l’ANAPEC et la création de nouvelles directions. Une première Direction dédiée au placement à l’international qui va accompagner et soutenir la mobilité internationale de la main d’œuvre marocaine, tout en satisfaisant les besoins internes.

L’ANAPEC se spécialise en créant une direction qui va accompagner les porteurs de projets de façon plus appuyée avec des programmes spécifiques. De plus, dans le cadre de cette nouvelle organisation, l’Agence soutiendra les différents secteurs économiques, avec des programmes d’Appui dédiés pour chaque secteur.

Et enfin, elle va également accompagner différentes catégories ayant des besoins spécifiques, notamment les Neets (les populations sans emploi, sans formation et sans occupation) avec un programme à part, distinct.

Dans une déclaration à la presse à l’occasion de la tenue de ce Conseil d’administration, M. Sekkouri a affirmé que celui-ci vient pour acter “une transformation dans l’histoire de l’Agence”, en la dotant de moyens “sans précédent” en matière d’organisation.

Et de soutenir: “Nous avons mis en équation les carences pour pouvoir acter dans ce CA la nouvelle organisation de l’ANAPEC pour pouvoir être au rendez-vous et à la hauteur des attentes des citoyens”.

“Les ressources marocaines sont très prisées pour pouvoir travailler à l’international et l’Agence ne disposait pas des moyens suffisants pour le faire” a-t-il expliqué, avant d’ajouter que la spécialisation de l’ANAPEC va par ailleurs concerner l’accompagnement des secteurs et des Neets.

L’ordre du jour de cette réunion a couvert essentiellement la présentation et la validation du bilan d’activités de l’ANAPEC au titre de l’année 2021, la présentation et la validation du projet de Plan Stratégique de Développement pour la période 2022-2026, ainsi que la présentation et la validation d’une nouvelle organisation de l’agence.

Aussi, le Conseil d’Administration a également abordé les états financiers de l’agence pour l’exercice passé et a pris compte des conventions de partenariat signées entre la 2ème session du Conseil d’Administration de 2021 et la présente session.

Le bilan 2021 de l’ANAPEC a été marqué par l’insertion de 112.733 personnes sur le marché de travail, ce qui représente une évolution de 31% par rapport à l’année 2020, signe d’une reprise économique post-covid, ainsi que l’amélioration de l’employabilité de 29.315 personnes.

Les bénéficiaires des prestations de l’Agence sont de l’ordre de 148.392 personnes pour les entretiens de positionnement et 97.068 personnes pour les ateliers de recherche d’emploi.

En ce qui concerne l’accompagnement entrepreneurial, l’Agence a accompagné 5.544 porteurs de projets, ce qui a généré la création et le démarrage de 2.079 activités économiques entre Très Petite Entreprise (TPE), Activité Génératrice de Revenus (AGR) et coopératives.

L’année 2021 a également connu plusieurs projets d’envergure pour l’ANAPEC, notamment le lancement de la refonte complète de son Système d’Information ainsi que le développement d’une plateforme digitale d’observation du marché de l’emploi Mouakaba-VEILLE et d’une plateforme d’agrégation des offres d’emploi Mouakaba-AGREG.

Le nouveau Plan Stratégique de Développement de l’ANAPEC pour la période 2022-2026, baptisé MAROC3E pour Emploi, Employabilité et Entrepreneuriat, a pour but de mettre en place une nouvelle structure de l’offre de service en se basant sur un business model amélioré, avec des objectifs chiffrés, de l’ordre de l’insertion de 715.000 personnes sur le marché de l’emploi, l’amélioration de l’employabilité de 153.000 bénéficiaires des différentes formations et l’accompagnement de 37.000 porteurs de projets et de 20.000 TPE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici