L’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif déploie des efforts pour la Ville Sainte et la préservation de son identité (archevêque grec orthodoxe de Sebastia)

0
81

Atallah Hanna a indiqué, dans une déclaration à la MAP à l’occasion de la tenue de la Conférence de soutien à la Ville Sainte, dont les travaux ont débuté, dimanche au siège du Secrétariat général de la Ligue des Etats arabes au Caire, que l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, relevant du Comité Al-Qods présidé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI « est le fruit de ces prises de position humanitaires et patriotiques de principe du Maroc frère’’.

Il a affirmé que l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif est une institution ancienne et pionnière qui a une présence permanente et continue sur le terrain dans la ville d’Al-Qods, où elle travaille avec l’appui du Royaume du Maroc, afin de soutenir les institutions maqdessies, le peuple palestinien et tous les Maqdessis.

Il a fait part de ses remerciements et de sa considération pour tous les efforts déployés par l’Agence pour soutenir la résistance des habitants d’Al-Qods, disant : «Depuis Al-Qods, et au nom de ses fils et de ses institutions religieuses et nationales, nous saluons le Royaume du Maroc, Roi, gouvernement et peuple, pour leurs efforts et leur soutien à la cause palestinienne et au peuple palestinien».

Il a également salué la tutelle hachémite sur les lieux saints et les waqfs islamiques et chrétiens à Al-Qods, sous la conduite du Souverain jordanien, le Roi Abdallah II.

S’agissant de la Conférence de soutien à Al-Qods, qui se tient avec une participation arabe de haut niveau au niveau des gouvernements, des fonds arabes, de la société civile et du secteur privé, Atallah Hanna a souligné que la Conférence revêt une grande importance, exprimant le souhait que la Conférence sortira avec des décisions pratiques en faveur d’Al-Qods, de ses Lieux saints et de son peuple.

Cette conférence est la première du genre dans le monde arabe et même au niveau international. Elle traite de la question d’Al-Qods dans ses dimensions politique, développementale et juridique. Elle abordera également le renforcement de la résistance et du soutien au développement d’Al-Qods et de son peuple dans les domaines de la santé, l’éducation, le logement, le tourisme, la culture, la jeunesse et la femme, et établira des interventions spécifiques en ce qui concerne les dimensions de renforcement de la résilience et du soutien au développement économique et des investissements dans la ville.

L’évêque a souligné que la ville d’Al-Qods, qui fait face à un grave danger, a besoin de la conjugaison des efforts de tous les fils de la nation arabe et des pays arabes frères pour la défendre et pour préserver son identité arabo-palestinienne, ses lieux saints et ses waqfs islamiques et chrétiens.

Il a ajouté qu’Al-Qods a besoin d’initiatives pratiques pour promouvoir son développement, soutenir son peuple et sa résistance, et rejeter les politiques d’occupation racistes qui ciblent tous les Palestiniens, en particulier dans la ville d’Al-Qods, dans tous les détails de leur vie.

Il a fait remarquer que le peuple palestinien, qui s’oppose à l’occupation, a fait de grands sacrifices et se bat toujours pour la liberté.

La conférence sera sanctionnée par une déclaration politique comprenant des engagements pratiques pour soutenir la résistance des Maqdessis, de manière à ce que les résultats et les recommandations de la Conférence soient prêts avant le prochain Sommet arabe en Arabie saoudite.

MAP

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici