Des perturbations de transport en Espagne pour l’export de fruits et légumes ?

0
188

En Espagne, une grève des transporteurs se profile, les exportateurs s’inquiètent.

Les travailleurs du secteur du transport espagnol, voteront ce dimanche sur la nécessité d’organiser une nouvelle grève en raison de la hausse des coûts du carburant.

Les exportateurs espagnols de fruits et légumes se préparent à de nouvelles perturbations après que les camionneurs aient annoncé leur intention d’une grève des transports prochainement. Un vote afin d’organiser où non cette grève, se fera dimanche.

L’association espagnole des producteurs et exportateurs de fruits et légumes en Espagne, FEPEX, estime qu’environ 250 000 tonnes de fruits et légumes destinés à l’exportation et 200 000 tonnes destinées au marché national espagnole seront touchés chaque semaine au cours du mois de juillet si la grève se poursuit. Equivalent donc à une perte de 250 millions d’euros d’exportations et de 280 millions d’euros de ventes nationales pour l’ensemble du mois, précise Fruitnet.

Juillet est l’un des mois les plus actifs en Espagne pour les exportations de fruits et légumes. Les fruits à noyau tels que les pêches, les abricots et les cerises seront les produits les plus touchés en raison de leur nature hautement périssable, tandis que les légumes, les tomates, les poivrons où la laitue seront aussi très touchés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici