Cris racistes contre Vlahovic: La Ligue italienne ordonne la fermeture d’une tribune de l’Atalanta

0
91

Une tribune du stade de l’Atalanta Bergame restera fermée lors d’un match après des attaques discriminatoires ayant visé l’attaquant serbe de la Juventus Turin Dusan Vlahovic, selon la sanction adoptée mardi par la Ligue italienne de football.

Vlahovic, auteur du second but de la victoire des Bianconeri (2-0), a été la cible d’insultes à plusieurs reprises en fin de rencontre de la part de quelque « 80% des 9.000 occupants » du virage nord du Gewiss Stadium, selon le relevé de décisions de la commission de discipline.

Ces cris se sont en outre répétés malgré l’intervention des joueurs de l’Atalanta et des « sifflets de désapprobation du reste du public », ajoute le rapport.

Vlahovic, furieux de ces insultes répétées, avait été averti pour avoir intimé le silence aux supporters bergamasques après avoir célébré son but, inscrit d’une belle frappe en lucarne au bout du temps additionnel (90+9e).

Son coéquipier brésilien Alex Sandro avait réclamé « une loi plus sévère » contre les manifestations de « racisme ».

Les incidents racistes sont fréquents dans les stades italiens. Les supporters de la Juventus eux-mêmes ont été protagonistes de cris racistes contre Romelu Lukaku lors d’un match de Coupe d’Italie début avril. L’international belge avait été exclu dans la foulée, averti une seconde fois pour avoir célébré de façon jugée provocatrice un but.

AGENCES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici