Après 18 ans d’absence, le Maroc rouvre son ambassade en Irak

0
95

A l’automne 2005, deux employés marocains de l’ambassade avaient été enlevés par la branche irakienne d’Al-Qaïda

18 ans après, le ministre des Affaires étrangères du Maroc a rouvert samedi à Bagdad l’ambassade du royaume en Irak. Il s’agit d’un déplacement « historique » marquant le début d’une coopération accrue, estiment les chefs de la diplomatie des deux pays. L’ambassade du Maroc à Bagdad avait fermé ses portes en 2005 et la chancellerie avait été transférée en Jordanie en raison de « la dégradation des conditions sécuritaires » en Irak, selon le ministère des Affaires étrangères marocain. 

L’Irak a connu près de 20 ans de conflits et de violences meurtrières après l’invasion emmenée par les Etats-Unis qui renversa Saddam Hussein en 2003. Reçu samedi par le chef de la diplomatie irakienne Fouad Hussein, son homologue Nasser Bourita a estimé en conférence de presse que la réouverture de l’ambassade était un « signal fort », venant illustrer « la confiance du Maroc dans le nouvel Irak ».

Agences

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici