Allemagne: un groupe d' »antivax » radicalisés projetait des attentats

0
164

Le réseau organisé sur la plateforme Telegram envisageait aussi des enlèvements de personnalités

La justice allemande a annoncé jeudi avoir déjoué des projets d’attentats d’extrême droite, fomentés par une frange radicalisée de la mouvance antivax, qui soutenait le président russe et voulait s’en prendre à « l’ordre démocratique ».

Quatre personnes ont été arrêtées à l’issue d’un coup de filet dans un réseau de messagerie baptisé « Patriotes unis ».

Il visait la destruction « du système démocratique allemand », ont annoncé le parquet de Coblence et la police de la Rhénanie-Palatinat dans un communiqué. 

Le réseau organisé sur la plateforme Telegram envisageait aussi des enlèvements de personnalités de la vie publique, dont le ministre de la Santé Karl Lauterbach, partisan des restrictions face au Covid-19.

Il s’est dit « bouleversé » en apprenant la nouvelle.

Le ministre de l’Intérieur de Rhénanie-Palatinat Roger Lewentz a parlé d’un « groupuscule d’extrême droite » rassemblant quelque « 70 personnes » dans le pays, lors d’une conférence de presse.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici