Maroc – Italie: Un nouvel élan à la coopération judiciaire

0
95

Abdellatif Ouahbi, ministre de la Justice, et la nouvelle présidente de la Cour de cassation italienne, Margherita Cassano, ont convenu lors d’entretiens, jeudi à Rome, de donner un nouvel élan à la coopération judiciaire, déjà fructueuse entre le Maroc et l’Italie.

Lors de cette entrevue, les deux parties ont salué les acquis réalisés dans les relations entre les institutions juridiques des deux pays, examinant les moyens de consolider la coopération bilatérale et de la coordonner dans plusieurs domaines d’intérêt commun, notamment la migration, la sécurité, la lutte contre le terrorisme et les droits des femmes et des enfants.

Les discussions ont également porté sur les perspectives du renforcement des accords et des partenariats entre le Royaume et l’Italie dans le domaine judiciaire, ainsi que sur l’échange d’expériences et expertises dans les domaines liés à la digitalisation du système judiciaire.

La présidente de la Cour de cassation italienne, récemment nommée à la tête de l’institution, a mis l’accent sur la profondeur des relations entre les deux pays, précisant que cette visite est de nature à booster la coopération bilatérale dans le domaine judiciaire.

Cette visite va contribuer à la relance et l’examen des protocoles d’accord et des conventions signés entre les deux pays visant l’échange des expériences et expertises, a affirmé Cassano, se félicitant, notamment de la collaboration dynamique avec la Cour de cassation et le ministère public marocains.

Au cours de cette rencontre, Ouahbi a donné un aperçu sur les réformes qu’a connues le système judiciaire au Maroc, notamment en matière du code de la famille et de numérisation des procédures pénales et civiles, exprimant sa volonté de raffermir les liens avec les institutions judiciaires italiennes.

Ces entretiens ont, par ailleurs, été une opportunité pour examiner plusieurs questions d’ordre régional et international qui nécessitent une action judiciaire unifiée.

Ouahbi, en visite de travail à Rome, s’est, plus tôt, entretenu avec le ministre italien de la Justice, Carlo Nordio, sur les moyens de renforcer la coopération juridique maroco-italienne.

Le Maroc et l’Italie ont conclu, en novembre 2019 à Rabat, une déclaration de partenariat stratégique multidimensionnel qui vise, en l’occurrence, à entretenir un dialogue permanent et approfondi sur tous les secteurs d’intérêt commun, en l’occurrence la lutte contre le terrorisme et la criminalité internationale.

Cet instrument de coopération ambitionne également d’approfondir le dialogue et la coopération dans le domaine juridique et migratoire.

MAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici