Washington détruit deux avions et un bateau des Houthis et demande au groupe de libérer les détenus

0
13

Le commandement central américain a annoncé avoir détruit deux drones et un bateau drone Houthi en mer Rouge au cours des dernières 24 heures, dans le cadre de ses efforts visant à protéger la liberté de navigation et à assurer la sécurité des eaux internationales.

Le commandement central a expliqué que les armes des Houthis constituent une menace imminente pour les forces et les navires américains et de la coalition dans la région.

Dans un autre contexte, les États-Unis ont appelé le groupe Ansar Allah (Houthis) à libérer tous les employés des Nations Unies et des organisations non gouvernementales ainsi que les employés des missions diplomatiques détenus. Lors d’une conférence de presse, le porte-parole du Département d’État américain, Matthew Miller, a condamné les arrestations illégales effectuées par les Houthis, estimant que ces actions compliquent le processus d’acheminement de l’aide humanitaire et mettent en danger le processus de paix yéménite.

Le 10 juin, le groupe Houthi a annoncé avoir saisi une cellule d’espionnage américano-israélienne dans des institutions officielles et non officielles au Yémen, sans préciser leur identité ni leur nationalité. Le 2 juillet, le chef du gouvernement Houthi a annoncé que le groupe libérerait les employés des Nations Unies détenus après avoir prouvé leur innocence des accusations d’espionnage pour le compte des services de renseignement américains et israéliens, selon l’agence de presse yéménite « Saba », affiliée au groupe.

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a appelé à la libération immédiate et inconditionnelle des 17 employés des Nations Unies détenus au Yémen par les autorités houthistes.

Depuis le 12 janvier 2024, la coalition dirigée par les États-Unis a lancé des frappes aériennes ciblant les positions des Houthis dans diverses régions du Yémen, en réponse aux attaques navales du groupe, qui ont rencontré des réponses occasionnelles de la part du groupe. En solidarité avec Gaza, qui fait face à une guerre israélienne dévastatrice avec le soutien américain, les Houthis utilisent des missiles et des missiles pour cibler la navigation israélienne ou associée dans la mer Rouge, la mer d’Oman et l’océan Indien.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici