Turquie : suspension du commerce avec Israël jusqu’à un cessez-le-feu permanent à Gaza

0
19

Dans un geste qui exprime son rejet de la situation à Gaza et de ses positions politiques, la Turquie a annoncé la suspension du commerce avec Israël jusqu’à ce qu’un cessez-le-feu permanent soit atteint dans la bande et que l’entrée sans entrave de l’aide humanitaire soit facilitée pour les Palestiniens. Le ministre turc du Commerce, Omer Polat, a confirmé que cette décision résulte de la détérioration de la situation à Gaza et des positions strictes d’Israël.

Polat a expliqué lors de son discours à Istanbul, lors de l’annonce des données commerciales d’avril dernier, que l’escalade israélienne et la situation difficile à Gaza ont poussé la Turquie à prendre cette mesure, soulignant le soutien continu de la Turquie aux Palestiniens.

Le ministère turc du Commerce a annoncé hier dans son communiqué que toutes les relations commerciales avec Israël avaient été interrompues, tandis que l’aide humanitaire était autorisée à entrer à Gaza sans restrictions. Elle a également souligné les efforts continus de la Turquie pour aider la population de Gaza, en envoyant de l’aide humanitaire et en évacuant les Palestiniens malades.

Pour sa part, le Hamas a salué la décision de la Turquie et l’a qualifiée de courageuse et favorable aux droits des Palestiniens, tandis qu’Israël considérait cette mesure comme une violation des accords et un préjudice aux relations commerciales.

À son tour, le ministre israélien des Affaires étrangères Yisrael Katz a confirmé que la Turquie violait les accords internationaux en fermant les ports aux importations et exportations israéliennes. Les médias ont annoncé que les exportateurs turcs cherchaient d’autres moyens d’exporter leurs marchandises vers Israël via des pays tiers, à la lumière de la suspension des échanges commerciaux entre les deux pays.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici