Sommet d’urgence de l’OCI à Riyad pour discuter de l’agression israélienne à Gaza.

0
45

L’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) a annoncé lundi la tenue prochaine d’un sommet d’urgence à Riyad pour aborder la question de « l’agression israélienne » contre la bande de Gaza, alors que les bombardements israéliens sur l’enclave assiégée se poursuivent depuis 31 jours.

La réunion d’urgence a été convoquée par l’Arabie saoudite, actuelle présidente de l’OCI, et se tiendra dimanche à Riyad. Son objectif principal est d’examiner la « violente agression d’Israël contre le peuple palestinien », comme l’indique le communiqué officiel, sans fournir davantage de détails.

Le 18 octobre, l’OCI avait déjà organisé une réunion des ministres des Affaires étrangères pour condamner l’agression israélienne contre Gaza et avait appelé à un cessez-le-feu immédiat.

Le 30 octobre, Houssam Ad-Din Zaki, secrétaire général adjoint de la Ligue des États arabes, avait révélé qu’une demande officielle de la Palestine et de l’Arabie saoudite avait été soumise au Secrétariat général pour la tenue d’un sommet arabe le 11 novembre, visant à discuter de la poursuite de l’agression israélienne dans la bande de Gaza.

Selon Zaki, il s’agissait d’une occasion appropriée pour que les pays arabes se réunissent en sommet extraordinaire, comme relayé par les médias locaux.

Pendant plus d’un mois, l’armée israélienne a mené une campagne militaire dévastatrice contre Gaza, causant la mort de 9 770 Palestiniens, dont 4 800 enfants et 2 550 femmes, ainsi que des blessures à plus de 24 000 autres. En Cisjordanie, 153 Palestiniens ont été tués, et 2 150 ont été arrêtés, selon des sources officielles palestiniennes.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici