Signature d’une entente entre le Maroc et les Émirats arabes unis pour contrer le financement d’activités illégales liées au terrorisme.

0
47

Jeudi 16 novembre à Dubaï, une note d’entente a été signée entre la Commission nationale chargée de l’application des sanctions prévues par les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies relatives au terrorisme, à la prolifération des armes et à leur financement, et le Bureau exécutif de la surveillance et de l’interdiction de la prolifération aux Émirats arabes unis. 

L’objectif particulier de cette initiative est de renforcer et de développer les moyens de coopération et de partenariat dans des domaines d’intérêt commun.

La signature du Mémorandum a été effectuée en présence du Directeur du Bureau exécutif des Émirats arabes unis, Talal Al Tunaiji, et du Directeur des affaires pénales, des grâces et de la détection du crime (DAPGDC) du ministère de la Justice, Hicham Mellati, dans son rôle de Président de la CNASNU. 

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du Président de l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF), Jawhar Nafissi, ainsi que des membres de la CNASNU, selon les informations fournies par la même source.

Selon le communiqué de la Commission nationale, la note d’entente vise à développer les outils et les technologies utilisés pour geler les fonds et autres actifs des terroristes et des financeurs de la prolifération des armes sans délai, tout en dévoilant les cas d’évasion de sanctions. Elle vise également à partager les modèles et les méthodes utilisés par les criminels dans le financement d’activités illégales liées au terrorisme et à la prolifération des armes et de leur financement.

Cette note d’entente a été signée à l’occasion de l’organisation de l’atelier sur « La lutte contre le financement du terrorisme – Enquêtes et nouvelles technologies », organisé par le Bureau exécutif de la surveillance et de l’interdiction de la prolifération aux Émirats arabes unis en partenariat avec le Bureau des Nations unies de lutte contre le terrorisme à Dubaï, les 15 et 16 novembre en cours.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici