Royaume-Uni: Une infirmière jugée coupable de meurtres en série de nouveau-nés

0
71

Une infirmière anglaise a été jugée coupable vendredi d’avoir tué en un an sept nouveau-nés prématurés dans l’hôpital où elle travaillait et d’avoir tenté d’en assassiner six autres, à l’issue d’un long procès qui a horrifié les Britanniques.

Ce jugement « n’enlèvera rien à l’extrême douleur, à la colère et à la détresse que nous avons tous ressenties », ont réagi les familles des victimes dans un communiqué lu sur les marches du tribunal de Manchester (nord) où il aura fallu neuf mois de procès et plus d’un mois de délibérations pour arriver à un verdict.

« On ne saura peut-être jamais pourquoi cela est arrivé. » Lucy Letby est désormais considérée comme la tueuse en série d’enfants la plus prolifique de l’histoire moderne du Royaume-Uni et la police continue d’étudier les dossiers de milliers de patients à la recherche d’éventuelles victimes supplémentaires. Cette femme de 33 ans, qui se disait innocente, connaîtra sa peine lundi. Elle n’était pas présente vendredi au tribunal.

Décrite comme « froide, calculatrice, cruelle et tenace » par l’accusation, elle travaillait dans l’unité de soins intensifs de l’hôpital Countess of Chester, dans le nord-ouest de l’Angleterre.

Entre juin 2015 et juin 2016, sept prématurés y sont soudainement décédés, sans raison évidente, parfois à quelques heures d’intervalle. Elle a notamment injecté de l’air par intraveineuse aux nouveau-nés, utilisé leurs sondes naso-gastriques pour envoyer de l’air, ou une surdose de lait, dans leur estomac.  Lucy Letby était la seule membre du personnel médical toujours de service lors de la dégradation brutale des nouveau-nés, avait souligné le juge James Goss.

Face au choc provoqué par l’affaire et les questions qui se posent sur la réaction des services de santé, le gouvernement a ordonné le lancement d’une enquête indépendante pour tenter d’en tirer les leçons.

Agences

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici